speed/thrash metal puis heavy metal

DISCOGRAPHIE
CONCERTS



    activité : 1981 -
    origine : Los Angeles (CA), USA
    ventes : 85 millions (est. 2003)
    ventes US : 53 millions (est. 12/2011)
    site : METALLICA (officiel)
Facebook (officiel)



LINE-UP


James Hetfield 1981 - Lou Reed & METALLICA, SPASTIK CHILDREN, LEATHER CHARM, PHANTOM LORD, OBSESSION
Lars Ulrich 1981 - Lou Reed & METALLICA
Kirk Hammett 1983 - Lou Reed & METALLICA, EXODUS, SPASTIK CHILDREN
Robert Trujillo 2003 - Lou Reed & METALLICA, SUICIDAL TENDENCIES, INFECTIOUS GROOVES, Ozzy Osbourne, BLACK LABEL SOCIETY, MEDICATION, Jerry Cantrell, TRUJILLO TRIO, MASS MENTAL?
Jason Newsted 1986 - 2001 FLOTSAM AND JETSAM, VOIVOD, NEWSTED, Ozzy Osbourne, ECHOBRAIN, WOULD AND STEAL, IR8, SEXOTURICA, QUARTETO DA PINGA, TREE OF THE SUN, PAPA WHEELIE, SUPERNOVA
Cliff Burton ( 1986) 1982 - 1986 TRAUMA, EZ STREET, SPASTIK CHILDREN
Dave Mustaine 1982 - 1983 MEGADETH, MD 45, RED LAMB
Ron McGovney 1982 - 1982  


BIOGRAPHIE



 
LA GENESE (1981)
 
METALLICA est né de l'union de deux musiciens à Los Angeles en octobre 1981. Le premier, James Hetfield, né en 1963 à Downey, dans la banlieue de L.A., est alors chanteur-guitariste dans un groupe local, LEATHER CHARM, auquel appartient aussi son co-locataire, Ron McGovney, qui y occupe le poste de bassiste. Le second, Lars Ulrich, né la même année au Danemark, a émigré aux Etats-Unis en 1979, dans le but de suivre les traces de son père, tennisman professionnel. Pourtant, il laissera vite tomber ce sport au profit de sa passion pour le metal, en particulier en partageant ses goûts pour la scène underground, essentiellement composée des groupes de la NWOBHM (New Wave Of British Heavy Metal) encore méconnus aux USA, avec d'autres passionnés. Malgré ces contacts, Lars peine à intégrer un groupe ; sa première jam avec James Hetfield et Hugh Tanner (guitariste de LEATHER CHARM et déjà aux côtés de James du temps de PHANTOM LORD) sera un échec, son niveau technique étant jugé trop faible. Le batteur profitera des mois qui suivent pour améliorer son jeu avant de revenir en Europe et d'y faire la connaissance des membres de DIAMOND HEAD, avec lesquels il était déjà entré en contact du fait de la passion qu'il nourrit pour le groupe depuis quelques années déjà. Il résidera près de deux mois au domicile de leur chanteur, Sean Harris, et profitera de son séjour pour fréquenter ses concitoyens de MERCYFUL FATE ou les Anglais de IRON MAIDEN ou MOTÖRHEAD (pendant les sessions d'enregistrement de Ace Of Spades). De retour à Los Angeles, Lars se fait proposer par Brian Slagel, un des membres de ces réseaux d'amateurs de metal, d'apparaître sur une compilation qu'il compte sortir sur le label qu'il vient de créer, Metal Blade. C'est avec cette offre sous le bras que le Danois recontacte James Hetfield qui finit par accepter de former un groupe avec le batteur. Le nouveau groupe, dont le nom a été emprunté à Ron Quintana, autre connaissance de Lars qui comptait utiliser ce nom pour son fanzine avant de se rabattre sur Metal Mania, se résumera à un duo, James cumulant les rôles de chanteur, guitariste et basssiste (Ron McGovney ayant refusé leur offre). Ils obtiendront cependant l'aide du guitariste Lloyd Grant, avec qui Lars s'était brièvement associé en début d'année, qui enregistrera avec eux leur premier morceau, "Hit The Lights".


METALLICA 1982 : Hetfield, McGovney, Ulrich, Mustaine


 
LES DEBUTS (1982)
 
Le groupe ne pourra cependant se contenter de jouer à deux. Suite à une petite annonce, Dave Mustaine contacte le groupe et obtient le poste de guitariste soliste, quand au poste de bassiste il revient à Ron McGovney qui accepte finalement le poste qu'il avait refusé quelques mois plus tôt. La sortie de la compilation Metal Massacre étant sans cesse repoussée, Dave Mustaine en profite pour jouer sur la version de "Hit The Lights" précédemment enregistrée par le groupe. Le groupe donne son premier concert le 14 mars 1982 au Radio City d'Anaheim, avant d'ouvrir pour les Anglais de SAXON les 27 et 28 du même mois.
 


Afin de décrocher ces dates, METALLICA a auparavant sorti une démo composé de "Hit the Lights" et de deux reprises : "Killing Time" [SWEET SAVAGE] et "Let It Loose" [SAVAGE]. Ils n'attendront pas longtemps pour en sortir une seconde, car dès avril le groupe enregistre, toujours dans le garage de leur bassiste, les Power Metal Demos composées de quatre titres originaux. A la fin du mois, le groupe tente une nouvelle formule, James ne se sentant pas à l'aise dans son rôle de chanteur-guitariste : le 23 avril, METALLICA donne un concert avec Damian Phillips (aka Brad Parker) en second guitariste; cette collaboration ne durera qu'un soir. Dans le même temps le groupe approche d'autres chanteurs (on citera les noms de Jess Cox [TYGERS OF PAN TANG] et John Bush [ARMORED SAINT et futur ANTHRAX]. En mai METALLICA réitère l'expérience à cinq avec le guitariste Jeff Warner (futur BLACK'N'BLUE, et avec qui Lars Ulrich et Loyd Grant avaient tenté de former un groupe). Cette aventure ne durera qu'une semaine, James reprenant très vite son poste de chanteur-guitariste. Les choses bougent en juin : le premier volet des compilations Metal Massacre est enfin disponible, et le label Rockshire leur propose de signer pour un EP. L'offre sera finalement refusée, d'autres maisons de disques commençant à s'intéresser au groupe.
 
En juillet METALLICA sort une nouvelle demo, No Life 'Til Leather, et enchaîne les concerts. Cependant quelques tensions apparaissent, James frappant Lars pendant un concert pour s'être trompé de morceau, puis entre James et Dave Mustaine, ce dernier se faisant même éjecter du groupe peendant une semaine. En novembre Lars Ulrich fait part à Brian Slagel du manque de motivation de leur bassiste. Le patron de Metal Blade leur parle de Cliff Burton, le bassiste d'un groupe de San Francisco, TRAUMA, qui lui avait fait si bonne impression quelquees semaines auparavant qu'il leur avait proposé une place sur le second volet des Metal Massacre. Cliff Burton accepte finalement l'offre du Danois et répète pour la première fois avec son nouveau groupe le 28 décembre, non sans avoir imposé au groupe de déménager à San Francisco, chose faite le 12 février 1983. Quand à Ron McGovney, malgré une demo sortie en 1986 sous le nom de PHANTASM (en collaboration avec Katon Depena [HIRAX]), il ne fera plus parler de lui musicalement parlant.



 
CLIFF'EM ALL (1983-1986)
 
L'arrivée de Cliff ne met cependant pas un terme aux tensions entre Dave Mustaine et le reste du groupe. Alors que ces derniers s'installent à El Cerrito, le guitariste loge chez la grand-mère de Mark Whitaker, leur road-manager. Dès mars le groupe reprend ses activités live (premier concert avec Cliff le 5 mars au The Stone de San Francisco) et enregistre une nouvelle demo deux titres ("Whiplash" et "No Remorse") qui sera diffusé pendant une interview radiophonique. Par l'intermédiaire de Ron Quintana et Ian Kallen, le groupe eest approché par un disquaire de la côte Est, Jon Zazula, qui cumulent les fonctions de patron dde label (Megaforce), tourneur et promoteur de groupes tels ANVIL et RAVEN. Le groupe saute sur l'occasion, Brian Slagel n'ayant pas les moyens financiers de les faire tourner et de financer leur premier album.
 
 

METALLICA 1983 : Burton, Ulrich, Hetfield, Mustaine

Le 1er avril le groupe part pour New York. Le périple sera une nouvelle occasion pour Mustaine d'envenimer ses relations avec le groupe, celui-ci provoquant un accident en conduisant en état d'ébriété. Installé danss le Queens aux frais de Zazula, les musiciens ont du mal à joindre les deux bouts et se résignent à vendre leurs demos. Le 9 avril METALLICA ouvre pour VENOM et VANDENBERG, ce sera la dernier concert avec Mustaine, celui-ci se faisant virer deux jours plus tard; le guitariste restera longtemps aigri de cet épisode, aigreur illustrée par la concurrence que se livreront METALLICA et le MEGADETH de Mustaine durant la décennie à venir. Le jour même arrive Kirk Hammett, guitariste qui avait fortement impressionné le groupe quand quelques mois auparavant il avait ouvert pour eux en compagnie d'EXODUS.
 
Rôdée par quelques concerts en compagnie de VENOM ou ANTHRAX, la nouvelle formation entre en studio en mai avec le producteur Paul Curcio. L'enregistrement coûtera 15,000 $ à Zazula, qui imposera aux groupes de renoncer à utiliser Metal Up Your Ass comme titre d'album. Lars Ulrich propose alors Kill'em All, titre visdant les distributeurs trop frileux pour travailler un album au titre provocateur. La sortie américaine de l'album est programmée en juillet 1983, et sera suivie d'une tournée en ouverture de RAVEN, autre protégé de Megaforce, avant de revenir à San Francisco en août pour travailler sur de nouvelles compos. En décembre le groupe passe une annonce dans le magazine anglais Kerrang pour trouver un chanteur, Jamees souhaitant mieux se consacrer à la guitare et ne plus être mis en avant sur scène. Encore une fois ce sera un échec,le favori, John Bush, refusant de quitter ARMORED SAINT. En février 1984, le groupe se rend en Europe pour quelques dates avec VENOM, puis pour se rendre à Copenhague enregistrer son nouvel album avec Flemming Rasmussen (ingénieur du son ayant déjà travaillé avec RAINBOW et MERCYFUL FATE). Tandis qu'on entend que Dave Lombardo [SLAYER] remplacerait Lars Ulrich, Jon Zazula relance une dernière fois John Bush, sans arriver à lui faire changer d'avis. L'enregistrement ne se terminera qu'en mai et aura coûté 30,000 $ à Zazula (contre les 20,000 prévus).
 


Hetfield, Ulrich, Hammett, Burton

En attendant la sortie de Ride The Lightning, James forme avec des amis les SPASTIK CHILDREN où il occupe le poste de batteur. L'album sort en Europe le 27 juillet et restera 50 semaines dans les charts du Billboard. Fin août le groupe joue de nouveau avec RAVEN à New York, devant des représentants de boîtes de management et de maisons de disques. Intéressés par un groupe qui a déjà vendu 85,000 exemplaires de son second album, Elektra signe METALLICA, qui change aussi de management en intégrant le Q Prime de Peter Mensch et Cliff Burnstein (déjà responsables des destinés DOKKEN, ARMORED SAINT et DEF LEPPARD).


Après avoir écumé l'Europe en novembre et décembre 1984, suivie début 1985 d'une tournée américaine avec W.A.S.P. et [ARMORED SAINT]. Les relations avec le groupe de Blackie Lawless, qui quittera le navire en milieu de tournée, seront execrables, contrairemeent à celles avec le groupe de John Bush. Le groupe se donne quelques semaines de repos (Cliff Burton en profitera pour intégrer les SPASTIK CHILDREN) avant de décrocher une place à l'affiche du Monsters Of Rock de Castle-Donington. De septembre à décembre le groupe séjourne de nouveau au Danemark pour enregistrer son troisième album, toujours avec Flemming Rasmussen (Geddy Lee [RUSH] ayant refusé leur offre). Plutôt que de s'offrir un peu de repos Kirk Hammett profitera des semaines qui suivent pour produire les demos de BLIND OBSESSION et DEATH ANGEL.
 






DISCOGRAPHIE


1983

Kill'em All

1986

Ride The Lightning

#US : 173
#UK : 87

1986

Master Of Puppets

#US : 26
#UK : 41

1987

Garage Days Re-revisited (EP)

1988

...And Justice For All

#US : 6
#UK : 4

1991

Metallica

#US : 1
#UK : 1
#DE : 1

1993

Liveshit : Binge & Purge

#US : 26
#UK : 56
#DE : 68

1996

Load

#US : 1
#UK : 1
#DE : 1
#FR : 1

1997

Reload

#US : 1
#UK : 4
#DE : 1
#FR : 3

1998

Garage, Inc.

#US : 2
#UK : 29
#DE : 1
#FR : 9

1999

S & M

#US : 2
#UK : 33
#DE : 1
#FR : 7

2003

St Anger

#US : 1
#UK : 3
#DE : 1
#FR : 3

2008

Death Magnetic

#US : 1
#UK : 1

#FR : 1

2011

Lou Reed & METALLICA
Lulu

#US : 36
#UK : 36

#FR : 23

2011

Beyond Magnetic (EP)

#US : 29

#DE : 22

2013

Through the Never

#US : 9


2016

Hardwired... to Self-Destruct

#US : 1
#UK : 2
#DE : 1
#FR : 1

DIVERS

singles, éditions limitées, videos...






CONCERTS


16.09.1996

Paris - Bercy

10.07.1999

BIG DAY OUT
Milton Keynes (UK) - The National Bowl

11.06.2003

Paris - Bataclan

15.06.2003

FIELDS OF ROCK 2003
Nijmegen (NL) - Goffertpark

9.12.2003

Paris - Bercy

23.06.2004

Paris - Parc des Princes

14.08.2008

Arras (62) - Grand'Place

30.03.2009

Rotterdam (NL) - Ahoy

9.07.2011

SONISPHERE FRANCE 2011
Amnéville (57) - Snowhall Park

12.05.2012

Saint-Denis (93) - Stade de France

interprétation du Black Album en intégralité (et en ordre inversé)







MAJ : 1/01/2017
2001 - OTH - http://oth12.free.fr